Les types de massages et leurs applications

Les types de massages et leurs applications

Les différents types de massages ont d’innombrables applications qui améliorent notre santé et notre bien-être. Bien qu’ils puissent être appliqués avec différentes techniques, nous nous concentrerons cette fois sur le chiromassage, c’est-à-dire celui qui se fait avec les mains sans utiliser d’outils ou d’ustensiles.

Types de massage

Il existe de nombreux types de massages qui ont évolué au fil du temps. Certains ont été enrichis de nouvelles contributions, mais conservent les caractéristiques distinctives du massage original.

D’autres, en revanche, se distinguent par la combinaison de plusieurs types de massage ou l’incorporation de nouvelles techniques et manœuvres. Il y a des accessoires comme les pistolet masseurs qui aident à avoir un massage relaxant. Mais les massages faits avec les mains restent plus courants.

Chiromassage

Il s’agit d’un type de massage qui utilise uniquement les mains, sans le soutien d’aucun outil, instrument ou dispositif. Le mécanisme d’action du chiromassage est attribué à la réponse réflexe physiologique de la zone traitée avec une augmentation du flux sanguin et une diminution de la douleur. Également au résultat de la pression, qui peut réduire la fatigue musculaire en détendant la zone traitée.

Malgré son ancienneté et sa diffusion, ses bienfaits ne sont pas toujours reconnus par la médecine officielle, car les preuves scientifiques de ses effets sont limitées. Le chiromassage présente de nombreux avantages, mais nous ne pouvons ignorer certaines contre-indications, par exemple en cas de maladie, de blessure ou de grossesse.

Les types de massage et leurs applications

Détente

Il s’agit du massage le plus répandu. Bien qu’il puisse être appliqué à des parties spécifiques du corps, il s’agit généralement d’un massage appliqué à l’ensemble du corps. Il s’effectue par des manœuvres douces et peu profondes qui visent à réduire la nervosité ou le stress, à améliorer la qualité du sommeil et à soulager les tensions émotionnelles. C’est l’une des applications les plus répandues dans le domaine de la beauté et des soins personnels.

Tonification

Il s’agit d’un massage bref d’une durée de quinze à vingt minutes, exerçant une pression plus forte pour agir sur les couches musculaires plus profondes. Il est appliqué sur une partie spécifique du corps et est indiqué pour les personnes sédentaires, sans muscles très développés et obèses. Il tonifie, active les muscles, augmente le flux sanguin et évacue les toxines accumulées.

Sports

Il s’agit d’un massage énergétique visant l’élongation et la relaxation des fibres musculaires. Il est utilisé pour la récupération après une pratique sportive ou pour la préparation avant celle-ci. Il partage avec les autres massages la tonification et l’augmentation de la circulation, mais il est également conçu pour la mobilisation de l’acide lactique qui est la cause de la soi-disant « raideur ».

Drainage lymphatique

Sa mission est de favoriser la circulation du système lymphatique et de prévenir l’accumulation de liquides, notamment dans les extrémités inférieures. Il est appliqué sur l’ensemble du corps en suivant le sens de la circulation de retour vers le cœur. Des extrémités inférieures, des extrémités supérieures et de l’abdomen où plus de liquide s’accumule produisant une augmentation du volume vers le cœur.

Shiatsu

Le shiatsu est un massage d’origine japonaise qui s’effectue par pression avec les doigts. Sa technique est basée sur la pression de différents points du corps de manière similaire à l’acupuncture.

Cette pression sur les terminaisons nerveuses permet à l’énergie vitale de circuler et de s’équilibrer. Maintenant et améliorant la santé, débloquant différentes zones du corps et rétablissant la fonction des organes internes.

Massage réflexe

C’est l’un des types de massages qui reposent sur l’application de pressions sur différentes zones (pieds, pavillons, points gâchettes, bouche, poignet, etc.) éloignées de la zone où se situe le mal. Ils profitent de la communication nerveuse et énergétique des différentes zones pour obtenir leurs effets.

Les effets thérapeutiques sont basés sur la physiologie des arcs réflexes dans lesquels les fibres nerveuses recueillent des informations de la zone affectée et émettent l’ordre musculaire, vasculaire ou nerveux correspondant et peuvent agir en appliquant une pression sur un point du circuit.

Effets du massage sur les organes et les structures

Peau

  • Nettoyage et entraînement des cellules de desquamation (cellules mortes).

  • Nettoyage et vidange des canaux des glandes sudoripares ou sébacées.

  • Analgésie sensible : Diminue la sensation d’inconfort et de douleur.

  • Vasodilatation : Augmente le flux sanguin vers la peau qui devient plus chaude et plus rouge.

  • Améliore l’absorption par les pores des crèmes ou des médicaments.

  • Nettoie les squames dans le follicule pileux et stimule son bulbe.

Tissu adipeux

  • Dissolution des cellules graisseuses sous l’effet de la pression, de l’augmentation de la température et de la circulation sanguine.

  • Favorise la réabsorption du tissu adipeux et son stockage comme réserve d’énergie.

Muscles

  • Augmentation de la température et du catabolisme.

  • Il favorise la contractilité et le tonus de la plaque motrice.

  • Soulage, retarde et réduit la fatigue.

  • Elle favorise la circulation de retour et décharge les masses musculaires.

Articulations

Une température élevée qui favorise la réabsorption de l’œdème et empêche la formation d’adhérences.

Circulation sanguine

  • Augmentation du flux sanguin périphérique : Les capillaires transportent plus de sang et à un rythme plus rapide.

  • Hyperémie : augmentation de la quantité de sang atteignant les tissus.

  • Augmentation de l’oxygénation de toutes les structures du corps.

  • Améliore le retour veineux et prévient ainsi la formation d’œdèmes et favorise l’élimination des déchets métaboliques et des toxines.

Système digestif

  • Favorise les mouvements péristaltiques et le fonctionnement de la digestion.

  • Il peut prévenir ou améliorer la constipation ou la diarrhée.

Système nerveux

  • Effet analgésique : réduit les sensations douloureuses.

  • Il améliore la stimulation des nerfs moteurs et augmente donc le tonus, la contractilité et la force musculaire.

  • Il permet une meilleure irrigation et donc une meilleure nutrition des nerfs périphériques.

  • Une relaxation psychique qui contribue à réduire la tension, le stress et donc la sensation d’inconfort ou de douleur.

Conclusion

Les différents types de massage ont d’innombrables applications qui améliorent votre santé et votre bien-être. Toutefois, il est important qu’ils soient appliqués par un professionnel, car une mauvaise exécution peut être contre-productive.